PSA JP Morgan Tournament Of Champions 2017 New-York

mardi 24 janvier 2017

Mon rêve était de jouer un jour dans cette magnifique "Grand Central Station"... Et maintenant j'y ai gagné l'un des plus gros tournois au monde!

Je continue sur ma lancée américaine: après avoir remporté l'US Open il y a 3 mois, je viens de gagner le Tournoi de Champions à New-York!
Je suis sur un nuage!
C'est la première fois de ma carrière que je réussi une telle performance coup sur coup, lors de 2 tournois Super Series.

Le parcours n'était pourtant pas simple...

Au premier tour, j'ai rencontré Tesni Evans, qui venait tout juste de passer numéro 20 mondiale au classement de janvier. Nous nous connaissons très bien du fait de se jouer sur les tournois européens. Je redoutais donc un peu ce match, mais au final, j'ai bien négocié les moments importants et mon adversaire s'est un peu agacé.

Au 2ème tour, j'ai joué contre l'indienne Joshna Chinappa. 
Connue pour son jeu d'attaque mais pour être non chalante sur le terrain, je savais qu'il fallait faire un match sérieux et plein pour ne pas perdre trop d'énergie. Malgré un mauvais départ dans le 1er jeu, j'ai remporté le match 3/0.

En quart de finale, je retrouvais une rivale de l'an passé: Nouran Gohar, actuelle numéro 2 mondiale.
Là j'avais moins de pression, juste l'envie de prendre ma revanche car nos dernières rencontres s'étaient joués sur le file et m'avaient fait mal au moral. Nous avions beaucoup travaillé sur son type de jeu ce dernier mois avec l'entraîneur, et cela a fini par payer! Il fallait que je casse son jeu de puissance, tout en continuant d'avancer sur le court et de jouer à la volée, mes balles nétaient pas trop frappées. Et ça a fonctionné: score serré mais victoire 3/1.
J'étais déjà très heureuse de faire mieux que l'an passé sur ce tournoi.

En demi finale, je retrouvais la numéro 1 mondiale, Nour El Sherbini.
Même si je l'avais battu en finale de l'US Open, elle avait prit sa revanche au championnat du monde à Paris il y a un peu plus d'un mois. Un gros match m'attendait mais j'étais prête, sans trop de pression et avec un bon plan tactique à mettre en place.
Contrairement à la veille, je devais frapper fort dans la balle, ne pas lui laisser le temps de s'organiser et d'attaquer à n'importe quel endroit du terrain. Et là encore, ça a payé et j'ai remporté le match 3/1.

Yes, j'étais en finale du TOC en ayant battu la 1 et la 2 mondiale!
Mais pas question de s'arrêter là.

Le lendemain, j'ai retrouvé une adversaire redoutable: l'anglaise Laura Massao, qui elle aussi avait fait un beau parcours.
Dès les premiers points, j'ai senti que nous étions toutes les 2 fatiguées physiquement et mentalement. Elle jouait bien tactiquement, en hauteur, et restait plus souvent devant moi, au niveau du T. En perdant 2/1, il fallait réagir: je suis retournée sur le court plus déterminée que jamais, agressive, frappant plus fort dans la balle et avec conviction! Je suis remontée et j'ai gagné le match 11/7 au dernier jeu.

Quelle joie!!! Toutes mes émotions pouvaient maintenant sortir: j'ai explosé en sanglot, couru vers mon coach Philippe, le kiné Johan, mes amies Mélanie, Mélissa et tous les français qui étaient venu m'encourager. 
J'étais tellement heureuse de partager ce moment avec eux!

Je pensais fort à mes proches qui étaient en France: Quentin, mon frère, mes parents, mes beaux parents, amis... Merci à tous pour votre soutien! 

Et cette victoire, je la dédie à ma maman qui fêtait son anniversaire le 19 janvier, jour de la finale :)

Facebook