PSA Cleveland Classic Open du 17 au 21 Février

mercredi 22 février 2017

Une semaine encore forte en émotion à Cleveland, et une victoire pour finir!

Ce tournoi est spécial pour moi, et pas mal d'autres joueuses en fait, car nous sommes hébergés chez des familles. Nous venons presque tous les ans donc nous avons établis des liens spéciaux avec ces familles. C'est un peu comme jouer à la maison du coup, c'est très agréable, ça change des grosses compétitions. L'ambiance y est différente, plus familiale tout simplement :)

Après m'être retirée du championnat de France 1ère série, j'appréhendais un peu ce tournoi. J'espérais que mon dos aille mieux. Et en faisant bien les exercices, en m'échauffant plus que d'habitude, ça a tenu :)

J'étais tête de série 1 du tableau mais je savais que la route allait être difficile.
À commencer par l'égyptienne, Nadine Shahin, que je n'avais joué avant.
En la regardant jouer dans les qualif, j'ai vu qu'elle avait un jeu similaire à Nouran Gohar, en puissance. J'ai donc essayé de casser son rythme tout en attaquant des que j'avais une bonne opportunité: victoire 3/0.

Ensuite j'ai retrouvé Tesni Evans, la numero 1 galloise, que je connais bien car nous nous jouons souvent sur des compétitions européennes.
Ce qui est difficile contre elle c'est qu'elle n'a pas vraiment de point faible. Je me suis efforcée de garder la balle bonne, en couvrant bien le terrain et en la faisant travailler à l'avant du court. Victoire 3/0 mais pas facile.

La demi finale était la même que l'an passé sur ce même tournoi contre Sarah Jane Perry, l'anglaise en forme du moment.
J'avais une petite revanche à prendre après avoir perdu contre elle en Egypte, en septembre dernier.
Je savais que ce match serait une bataille et nous n'avons pas été déçu.
De longs échanges, et une victoire 3/0 mais presque 1h de jeu, un gros match.

Et la finale fut la même que l'an passé également face à Alison Waters.
Elle a démarré très fort, avec un rythme élevé, pas de fautes, une volée de coup droit incroyable! Je savais que je ne devais pas lui mettre dans la raquette, mais il y a des jours où la concentration est moins bonne. Au pied du mur, perdant 2/0, je me suis accrochée, j'ai tenu bon mentalement et physiquement et j'ai essayé de garder le plus possible la balle du côté gauche.
Après 1h30 de match, j'ai réussi à remporter la partie!
Quelle joie!!

Un grand merci à Line Hansen, joueuse danoise, qui m'a aidé sur tous mes matchs en plus de Philippe qui suivait en streaming :)
Merci à ma famille, les Lennon, de m'avoir hébergé et supporté tout le long!
Merci à ma famille, Quentin, ses parents, mes amis et tous ceux qui ont suivi de loin: votre soutien est incroyable!
Merci bien sûr à mes sponsors: la fédération française, l'US Creteil, Squashy, Hexoskin, Altiplano, l'Echappatoire, FHM Solutions et La Bodeguita Monaco.

Maintenant cap sur Chicago où je commence jeudi à 19h heure locale face à Heba El Torky, égyptienne.

Facebook