ORASCOM DEVELOPMENT PSA WOMEN'S WORLD CHAMPIONSHIP

mardi 18 avril 2017

Une 3ème place au championnat du monde.

Ce n’était que la 2ème fois de ma carrière que j’atteignais le stade des demi-finales de cette compétition, la première fois étant en 2010. Mais cette année, mes ambitions étaient plus hautes. Ayant remporté 2 Super Series lors de cette saison, j’avais pour but de remporter le titre mondial. Mais il va falloir attendre encore un peu…

J’avais pourtant bien démarré le tournoi avec 2 victoires 3/0. De bons matchs, avec de l’intention, du sérieux, de l’envie et un niveau de jeu qui me plaisait.

Le soir du quart de finale, un orage a éclaté au dessus d’El Gouna et nous avons été obligé de retourner au club. Cela faisait plusieurs jours que j’étais réglée sur le court vitré, donc le fait de passer sur un court en dur n’était pas facile. Les rebonds sont différents, il faisait froid à cause de la clim, les spectateurs étaient nombreux et bruyants pour encourager les Egyptiens qui jouaient en même temps…
Bref, tout était réuni pour me faire passer à la trappe. Mais avec l’envie et la combativité, j’ai réussi à me sortir du piège de l’Indienne Joshna Chinappa qui en plus a fait l’un des meilleurs match de sa carrière.

Le lendemain, il a fallu que je retrouve mes repères du court vitré pour la demi-finale face à Raneem El Welily. Cela m’a prit un jeu, ensuite ça allait mieux, et le vrai combat était lancé. Un manque de précision à certains moments importants m’a fait perdre la bataille après 47min de match. Défaite 3/1. J’étais déçue bien sur. Mais il faut vite rebondir et retirer le positif de chaque situation.  Cela reste un podium mondial. Et le prochain championnat du monde aura lieu en Décembre, cela va vite arriver ☺

En attendant, on se remet en selle pour l’équipe de France lors du championnat d’Europe dès la semaine prochaine à Helsinki !

Facebook